Espaces frontaliers – Assurer la libre circulation

Le 1er décembre, à l'initiative de mon collègue Pascal Arimont, nous avons adressé un courrier à la Présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, pour attirer son attention sur l'enjeu majeur que constitue la libre circulation dans les zones frontalières.

La Commission européenne et les États membres doivent accorder une attention particulière aux spécificités des régions transfrontalières où les migrations journalières sont courantes. Les personnes vivant dans ces régions ainsi que les frontaliers doivent être exemptés des mesures et des restrictions liées à la pandémie, tout en étant tenus de respecter les conseils et les mesures prises par les autorités sanitaires des États membres concernés afin de prévenir la propagation du virus.

Partager sur facebook
Partager sur twitter