Communiqué de presse – L’Europe renforce son soutien aux plus démunis

« Les plus démunis subissent de plein fouet les conséquences économiques et sociales, liées au COVID-19. Dans cette période de ralentissement économique, de plus en plus de personnes basculent dans la grande précarité. Plus globalement, c’est toute la chaîne de solidarité et d’aide aux plus vulnérables qui est fragilisée par cette pandémie ! », alerte Anne Sander, Députée européenne LR-PPE.
 « Pour faire face à cette situation très préoccupante, je me réjouis que le Parlement européen ait soutenu la proposition de la Commission européenne d’introduire des mesures spécifiques pour l’utilisation du Fonds européen d’aide aux plus démunis (FEAD) », réagit l’Eurodéputée à la suite du vote qui s’est tenu le 17 avril. « L’Europe aide ceux qui en ont le plus besoin, y compris les familles, les étudiants et les travailleurs » souligne Anne Sander.
Parmi les nouvelles mesures introduites, les États membres pourront bénéficier de manière provisoire d’un taux de co-financement de l’UE à 100% (au lieu de 85%), pour répondre aux besoins alimentaires des plus vulnérables.
L’Eurodéputée salue également la possibilité d’acheter, avec le soutien du FEAD, les équipements de protection nécessaires aux travailleurs et aux bénévoles, « qui représentent les piliers de cette chaine de solidarité, et doivent pouvoir poursuivre leurs actions dans les meilleures conditions tout respectant les règles de précaution sanitaires ».
Partager sur facebook
Partager sur twitter