8e réunion du groupe de travail sur la coopération transfrontalière – Enseignement supérieur et recherche

Le 28 février 2018, Anne Sander, Député européenne, Vice-présidente de la MOT, organisait la 8ème réunion du groupe de travail sur la coopération transfrontalière, sur le thème de l'Enseignement supérieur et de la recherche.

En effet, la recherche a besoin d’échanges, de confrontation, de regards et de techniques diverses pour progresser.

Les Universités, quant à elles, tant par souci d’attractivité que par devoir pédagogique, sont nombreuses à proposer à leurs étudiants une possibilité d’effectuer un ou des semestres à l’étranger.

Or, paradoxalement, si la collaboration internationale est acquise dans ces domaines, la coopération transfrontalière reste encore trop marginale. Au fil des interventions les intérêts de cette coopération ont pourtant été soulignés, ainsi que les freins à celle-ci.

Les débats de ce groupe de travail ont permis de mettre en exergue les succès en matière de coopération transfrontalière mais également de souligner les difficultés qu’ont rencontrées, et continuent de rencontrer, les directeurs de ces établissements. Une idée a été formulée par le groupe de travail, celle d’une mise en place d’une zone expérimentale qui permettrait une dérogation aux normes nationales pour ainsi briser les obstacles qui entravent le parcours vertueux de ces initiatives.

Partager sur facebook
Partager sur twitter