Quel avenir pour les 110 000 producteurs français

Grandes cultures agricoles

Les producteurs de grandes cultures hissent la France au premier rang des producteurs et exportateurs européens de blé et de maïs, au premier rang des producteurs mondiaux de sucre de betterave ou encore au premier rang des exportateurs mondiaux de semences de maïs. Même si l’excédent commercial céréalier français représente 8 milliards par an, ces secteurs économiques sont en fortes tensions. Avec mes collègues Arnaud Danjean et François-Xavier Bellamy, nous avons reçu au Parlement européen les Présidents des organisations françaises de grandes cultures (maïs, betterave, oléagineux et protéagineux, etc.), afin d’échanger sur les prochaines échéances qui attendent l’Union européenne, notamment l’agenda commercial de l’Union européenne et la réforme de la PAC. Nous leur avons apporté notre soutien pour une politique agricole plus pragmatique, un soutien à la compétitivité et une protection des secteurs fragiles.

Partager sur facebook
Partager sur twitter