Producteurs européens de betteraves – Il est temps que la Commission européenne intervienne

La fin des quotas dans le secteur du sucre en 2017 a plongé les producteurs européens de betteraves dans une grande difficulté. Cinq ans plus tard, on se demande à qui a véritablement profité cette réforme : les prix pour le consommateur n’ont pas baissé et les producteurs se détournent de plus en plus de cette filière.

Malgré les nombreuses propositions que le Parlement européen a formulées lors de la réforme de l’organisation commune des marchés dans le cadre de la PAC pour endiguer ce phénomène, la Commission ne semble toujours pas prête à évoluer sur cette question.

Or, la situation est grave : de moins en moins de producteurs sont attirés vers ce secteur et cela impliquera nécessairement la fermeture de nombreuses usines. La disparation de ces filières, qui fournissent de nombreux emplois partout en Europe, serait un désastre aussi bien pour notre prospérité que pour notre indépendance.

En commission de l’agriculture au Parlement européen, j’ai ainsi interpelé la Commission européenne pour lui demander d’agir sur cette question.

Retrouvez mon intervention

Partager sur facebook
Partager sur twitter