Médiateur Européen – Réinvestir son siège à Strasbourg

La défense de Strasbourg l’Européenne passe aussi par le renforcement des institutions européennes qui s’y trouvent. C’est pourquoi j’ai déposé, le 5 novembre, avec ma collègue Agnès Evren un amendement demandant à ce que le Médiateur européen, qui a son siège officiel au Parlement européen à Strasbourg, utilise en priorité les locaux disponibles à Strasbourg, plutôt que d’installer ses collaborateurs à Bruxelles.
Partager sur facebook
Partager sur twitter