Les soins transfrontaliers toujours plombés par les lourdeurs administratives

Bulletin Quotidien Europe 20/10/15

Lors de sa deuxième réunion, mercredi 14 octobre, le Groupe de travail sur la coopération transfrontalière,lancé par l’eurodéputée Anne Sander (PPE, française) en juin, s’est concentré sur les démarches administratives transfrontalières en matière de santé. Certains participants présents ont déploré la lenteur de la transposition de la directive de 2011 sur les soins transfrontaliers (2011/24/UE) et, plus globalement,la mauvaise volonté dont font preuve certains États membres, tels que la France, pour faciliter lesdémarches. L’objectif affiché par le groupe est de contribuer à la consultation lancée par la Commission européenne en vue de cibler les obstacles dans la coopération transfrontalière et de faire une mise aupoint quant à la mise en oeuvre de la directive 2011/24. La prochaine réunion se tiendra en février 2016.

Partager sur facebook
Partager sur twitter