Les propositions dangereuses de France Stratégie

Avenir de la PAC

Un rapport émanant de France Stratégie, un service du Premier Ministre, propose que la future PAC soit basée sur des aides versées « à l’unité de travail agricole » et non plus à l’hectare comme c’est le cas actuellement. Lors de la publication de ce rapport, en octobre dernier, j’alertais sur ces dangereuses propositions qui auraient pour effet des transferts budgétaires sans précédent entre États membres et notamment au détriment de l’enveloppe française, qui serait amputée de 57%. Ce qui me désole dans ce rapport, c’est l’absence de réflexion économique pour le secteur de l’agriculture française et la volonté de réduire la PAC à une politique purement sociale et environnementale. Même si ces objectifs sont louables, ils sont insuffisants, si aucune vision économique et dynamique du secteur est développée en parallèle. Les agriculteurs doivent pouvoir tirer un revenu du marché et pas seulement de subventions, qui par définition sont limitées.

Partager sur facebook
Partager sur twitter