éviter une législation disproportionnée et dangereuse économiquement

Identification des animaux

A mon initiative, la Commission de l’Agriculture du Parlement européen a interpellé la Commission européenne afin qu’elle modifie le contenu d’un règlement relatif à l’identification et la traçabilité des animaux en Europe. Sans vouloir remettre en cause l’exigence de traçabilité des filières, j’estime que les mesures de la Commission européenne, qui imposent une identification individuelle et un double marquage par bête sont disproportionnées et risquent de mettre à mal l’économie d’une filière entière.

Partager sur facebook
Partager sur twitter