Calamités agricoles – Pour des outils de gestion de risques forts

Dans de nombreuses régions d’Europe, les producteurs de fruits et les viticulteurs font face à des pertes historiques, durement frappés par les gelées printanières. Lors de la plénière du Parlement européen, j’ai interpelé la Commission européenne afin de mettre en place les outils nécessaires pour aider les agriculteurs concernés à surmonter les pertes. En effet, face à des soutiens nationaux insuffisants pour pallier à ces calamités agricoles, j’ai rappelé l’importance d’outils de gestion de risques forts et capables d’aider nos agriculteurs mais aussi la nécessité de financer la recherche afin d’améliorer l’adaptation des cultures au changement climatique.
Partager sur facebook
Partager sur twitter