Communiqué de presse – Anne Sander et Christiane Schneider s’engagent pour le bilinguisme – 07.05.2021

Demain, le 8 mai, journée symbolique pour la Paix, la réconciliation franco-allemande et la construction européenne, Anne Sander et Christine Schneider signeront la pétition publique auprès de la Commission des pétitions du Parlement de Rhénanie-Palatinat demandant la poursuite du programme « Apprends la langue du voisin », qui est aujourd'hui en danger.

Pour ces deux Eurodéputées de la région franco-allemande du Rhin Supérieur, l’ouverture à la langue du voisin et son l’apprentissage, dès le plus jeune âge, contribuent au mieux vivre ensemble dans l’Union européenne, et notamment, dans les bassins de vie que sont les régions frontalières.
“Le multilinguisme constitue un atout indéniable pour nos jeunes générations et est vecteur essentiel pour une mobilité européenne accrue.”

Alors que le programme « Apprends la langue du voisin » remporte, depuis plusieurs décennies, un réel succès dans les crèches du Palatinat du Sud, le gouvernement du Land de Rhénanie-Palatinat a annoncé le transfert, à compter du 1er juillet 2021, de son financement d’une ligne budgétaire spécifique vers le budget plus global du secteur social, ne garantissant ni son enveloppe financière, ni sa pérennité.

“Par cette signature, nous souhaitons apporter tout notre soutien aux parents qui ont déposé cette pétition publique. Nous appelons de nos vœux que cette initiative « Apprends la langue du voisin » soit reconduite, à minima à l’identique, et qu’elle trouve échos sur l’ensemble de la frontière du Rhin et dans d’autres régions frontalières européennes.”

Lien vers la pétition.

Partager sur facebook
Partager sur twitter